Accueil

Les couleurs de l'addition et de la soustraction, RVB et CMJN

Cercle chromatique

 

Mélange optique

Cercle & valeurs

 

 

 

 

 

cercle chromatique RVB = Addition

Si j'ajoute à la lanterne verte une lanterne rouge, la mélange des lumières sera jaune. La lumière jaune vient de deux lanternes, elle est plus claire que la lumière de la lanterne verte ou rouge, il ne manque qu'ajouter de la lumière bleue pour y avoir du blanc.

Ergo marteau, le jaune et le bleu se complétent, ce sont les couleurs complémentaires. Le bleu, le rouge, le vert sont les couleurs primaires,

le jaune le cyan et le magenta sont les couleurs secondaires. Chacune des couleurs secondaires une mélange de deux couleurs primaires, donc elle est complémentaire avec la couleur primaire qui manque dans la mélange. Eh, oui, les couleurs ne sont que des fractions de la lumière. Si on les assemble toutes, il n'y a que du blanc.

 

RVB = Rouge, Vert, Bleu., ce sont les couleurs des écrans

Mais sur mon écran est des millions des couleurs, je les ai compté!

A part de trois couleurs primaires et les trois couleurs secondaires il y a encore les couleurs intermédiaires, les couleurs pures du cercle chromatique, pis les couleurs tertiaires qui mélangent dans les proportions divers toutes les trois couleurs primires, R 255, V255, B120, par exemple, le bleu casse le jaune pur (255 est le maximum) avec du blanc, pis encore les couleurs teintées du noir, R 120, par exemple, même pas moitié du ouge. Tiens, je ne sais pas du tout comment les appelle la science chromatique. Primaires, secondaires, intermédiaires et tertiaires moins brillantes?

 

La description des couleurs RVB se fait de 0 à 255 unités pour chacune couleur, pour le jaune c'est : R 255 , V 255, B 0,, par exemple, pour le web en 2 chifres ou lêtrespour chacune couleur: #FF0000 pour le rouge, par exemple.

cercle chromatique CMJN = Soustraction

L'imprimeur enléve du blanc du papier le bleu, la surface est jaune. Ce perfide ne dit jamais qu'il enléve du blanc du papier les couleurs, il dit qu'il ajoute une couche du jaune. L'imprimeur ajoute encore une couche du cyan qui bouffe de ce jaune encore tout le rouge, tout ce qui reste est du vert.. Le vert est moins clair que le jaune, on sait que dans le jaune sont dux couleurs, dans le vert seulement une. Et l'imprimeur ajoute encore une couche du rouge, il ne reste rien, et on s'étonne: "C'est curieux, plus il ajoute des couleurs, plus c'est noir!"

 

CMJ = Cyan, Magenta, Jaune.
Le N du CMJN est pour le noir,, sinon la soustraction est exactement le contraire d'addition, le noir est là juste parce-que l'imprimeur est l'apprenti de diable.

 

Dans l'addition on compte R + V = Jaune
Dans la soustraction Jaune (R + V) + Cyan ( - R) = Vert

 

La description des couleurs CMJN se fait dans les pourcents,
Le blanc est C 0%, M 0%, J 0%, N 0%,
lle rouge le plus rouge est C 0%, M 100%, J 100%, N 0%,