Accueil

Le contraste de quantité

Contrastes

Clair-obscur

Chaud-froid

Complémentaires

Voisines

Saturation

 

Le contraste simultané

La couleur en soi

Sept contrastes d'Itten

 

 

cerclecercle Le contraste de quantité concerne les rapports de grandeur
de deux ou plusieurs couleurs.
Il s'agit donc du contraste "beaucoup-peu" ou du contraste "grand-petit".

Les masses colorées ne s'équilibrent pas en proportions équivalentes.

 

imagetexteDeux facteurs déterminent la force d'une couleur pure,
son éclat ou sa luminosité et sa quantité.

 

Aussi, au lieu de parler de contraste, on pourrait parler d'équilibre lumineux.
Cet équilibre peut être atteint mathématiquement en utilisant le système numérique
inventé par Goethe.

 

Les valeurs de lumières établies par Goethe sont les suivantes:

Jaune / orange / rouge / violet / bleu / vert. correspondent à 9 / 8 / 6 / 3 / 4 / 6 .

 

Les valeurs des complémentaires sont:

Jaune: violet= 9:3= 3:1= 3/4: 1/4

Orange: bleu= 8:4= 2:1= 2/3: 1/3

Rouge: vert= 6:6= 1:1= 1/2: 1/2

 

couleurs de GoetheLorsqu'une couleur domine, on réalise un effet expressif.

Les harmonisations sont les exclusions d'une partie des couleurs., les hierarchies artificielles.

Le cercle de Goethe avait contre le jaune le violet,
la couleur des ténèbres entre le bleu et le pourpre, autour de cet axe centrale les autres couleurs philosophiques .
Les valeurs de la luminosité des couleurs cités par l'Itten ne sont qu'une spéculation, une idée!