Accueil

Le contraste chaud-froid

Contrastes

Clair-obscur

 

Complémentaires

Voisines

Saturation

Quantité

Le contraste simultané

La couleur en soi

Sept contrastes d'Itten

 

 

cerclecercle le ccontraste chaud-froid divise toutes les couleurs du monde en deux parties,
sur les couleurs chaudes et sur les couleurs froides. Dans la triade la plus large, le RVB ou le CMJ, le pôle chaud est le rouge, le pôle froid est le cyan. Dans une dichromie des bleus le rôle de la couleur la plus chaude prend le bleu qui est le plus près du rouge, lors des contrastes de la saturation en général la désaturation est froide, mais ça dépend beaucoup de la position de la couleur sur le cersle et du contexte, tout est rellatif. Par exemple sur les images à gauche ce fond noir appuie le cyan lumineux si bien que je doute de la véracité de mon serment.

 

 

cerclecercleMais en absolu le rouge avance, le bleu recule, l'absolu est gris..
Il me semble que c'est lié avec le bleu de la diffusion sur le ciel.
En passant par le ciel, le noir recule aussi.
En absolu les clairs et chauds avancent, les sombres et les froids reculent,
les ténébres dans l'abîme, chaud devant.

A quel point c'est culturel est une question qu'on laisse aux philOsOphes,
pour un technicien de la surface est important que ça marche. Le concept
chaud-devant est utile lors de la construction d'une espace d'un image,
surtout si ses contrastes vont dans la même direction que le calir-obscur.

 

Le contraste chaud-forid est selon l'Itten le plus brillant des contrastes,