Accueil

Le cercle chromatique

 

RVB, CMJN

Mélange optique

Cercle & valeurs

 

 

cercle chromatique

 

 

Au centre du beau spécimen ci haut vous voyez du centre surgir les trois couleurs primaires de la quadrichromie, le triangle du jaune, cyan et magenta est cadré dans le hexagone des primaires des couleurs d'addition, le rouge, le vert et le bleu du RVB et toutes les couleurs de base coulent par les six pointes du hexagone dans le cercle ou elles se mélangent en couleurs intermédiaires.

 

Dans la soustraction l'imprimeur ajoute sur le jaune une couche du cyan, le cyan bouffe tout le rouge et il ne reste que du vert.. Piis cet apprenti de diable ajoute encore une couche du magenta mangeur du vert et il peut s'étonner:: C'est dingue, plus j'y fous des couleurs plus c'est noir!

Dans l'addition le RVB de la télé mélange du jaune du vert et r du rouge et avec du bleu c'est tout blanc,, les deux systèmes sont comme un recto et le verso de la mème pièce. Les souleurs secondaires du système d'addition sont les primaires de la sostraction, dans l'addition une mélange de toutes les trois couleurs recompose la lumière blanche, dans la soustraction du noir, sinon c'est tout pareil:
Chacune couleur secondaire est composée de deux couleurs primaires et elle est opposée à la troisième, on dit de ces couleurs enopposition qu'elles sont complémentaires. .Les couleurs primaires sont indivisibles, on ne peut pas les obtenir par aucune mélange.

 

Entre les six couleurs des couleurs primaires et secondaires on peut voir sur le cercle les couleurs intermédiaires. Plus on y met des graduations plus c'est doux, la rellation entre les couleurs voisines sont parentés par une couleur ou deux et plus se les intermédiaires blotissent une contre l'autre, plus elles sont proches, mais ce ne veut pas dire qu'un magenta mélangé d'un carmine et d'un violet sera aussi lumineux que celui du feutre rose, on ne peut pas mélanger une couleur primaire. Les rondeurs du cercle nous font un peu oublier les pointes de deux triangles qui s'enlacent dans le hexagone, cette mélange du carmin et du violet est une couleur tertiaire, une mélange des trois couleurs, et puisque on fait de la soustraction, on enléve aussi un peu du bleu et du rouge. Par contre le bleu du feutre bleu et du feutre violet sera un bleu-violet très acceptable, on ne mélange que deux couleurs primaires.