Le lundi est bleu,

la mascotte est le paresseux,
le patron de la journée est le

Greetings

 

 

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme,
et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
Dieu dit: Que la lumière soit!
Et la lumière fut.

Dieu vit que la lumière était bonne;
et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres.
Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut
le premier jour.

 

On reconnait le technicien selon la méthode, d'abord il fait la lumière, ensuite il regarde s'il peut servir à quelque chose, et voilà, ça fait un soir et un matin, un bon générique. Les genériques, ça nous connait, certaines chaînes ne présentent rien d'autre. Quand je vois un récit aussi truffé de ouatte et aussi vieux, je crois que tout n'est pas déséspéré.

 

 

La Paresse est le premier de tous les péchés capitaux. Les péchés capitaux en soi ne sont pas nécéssairement les péchés, mais ils entrainent tous les autres.

La Paresse est au début et à la fin de chacune création, elle est la cause première et la cause finale.

Ainsi la lumière ne fut le Lundi qu'une idée, une possibilité, un peu comme un tracé de construction ou une nomenclature:

Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut
le premier jour.

Mais l'éclairage traine.

Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres.

Dieu vit que cela était bon.
Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin:
ce fut le quatrième jour.

Dieu sait de quoi étaient les jours et les nuits avant le Jeudi soir. La Paresse, c'est de ne pas faire le nécéssaire..

Quelle nécéssité connait un dieu qui n'a besoin de rien?, La verdure du Mercredi manquait du Solei et que de faire marcher un ecosystème avec les miracles, .. d'abord ce n'est pas le jeu, ensuite le Dieu crée pour se reposer:

Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu’il avait créée en la faisant.

Ainsii un artiste pieux ne travaille jamais. Il fait de l'art pour l'art ou de l'art contre l'art, il joue, est le fils prodigue, est béni par la famille et vendu aussi cher que possible.. Un artiste utile est un artisan, un esclave d'une production, un artiste appliqué.

 

La Paresse s'accorde assez bien avec l'Austérité,,
la Epuration et la Economie des moyens, la Spontanéité,
la Communnication, l 'Orgueil e t l'Envie, mais elle peut donner une production excellente alliée même avec la gourmandise ou la colére.

 

Qu'est-ce que ce sont les lumières? Les bougies perdues dans les tenèbres.